Le studio



Situé au centre de Rennes, isolé en fond de cour, Le Tintinnabulum est un espace d’étude et un atelier consacré au son. S’y conjuguent des outils de recherches (bibliothèque, discothèque, vidéothèque, documents historiques, collection iconographique) et un large panel d’instruments, objets et matériaux sonores raffinés ou dérisoires, high-tech ou archaïques, d’ici et d’ailleurs, d’hier à aujourd’hui. Des banques de sons originales construites au fil des années viennent alimenter les ressources. C’est dans cet environnement ressemblant plus à un cabinet de curiosités qu’à l’archétype du studio que se conçoivent et se fabriquent des musiques et bruits dans la continuité des arts appliqués, décoratifs ou plastiques, entre une approche artisanale et artistique. Cet espace sert également de point d’ancrage nécessaire à la préparation, maturation ou finalisation de conceptions et productions demandant des prises de sons, études, jeux ou collaborations sur le terrain.
Musiciens, designers sonores, comédiens, metteurs en scène, scénographes, muséographes, plasticiens, historiens, architectes, ingénieurs du son, acousticiens, designers, directeurs de la communication, directeurs artistiques, graphistes, développeurs, réalisateurs, couturiers et étudiants sont ou ont été quelques complices depuis 1999.

• Conception et création musicale, effets spéciaux, artifices.
• Remixes, détournements, traditions revisitées.
• Signalétique, identité et charte sonore.
• Son interactif et génératif : animations, jeux (conception de programmation, nomenclature).
• Dialogue son / image / récit : cinéma, vidéo, motion design, spectacle vivant.
• Mise en scène du son : architecture (maîtrise d’œuvre), installations.
• En direct : instrumentation acoustique et électronique, traitement, effets et synchronisation (mode, théâtre, danse, ciné-concert, performances).
• Prise de sons : voix, instruments, bruitages, environnements naturels ou urbains.
• Illustration : sonorités d’hier à aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs, des plus précieusement raffinées aux radicalement brutes.


détails

[Le tintinnabulum, originaire de la Rome antique, est un peu l'ancêtre de nos carillons à vent. C'est probablement une onomatopée latine. Cet objet sonore est remarquable à ses figurations fantastiques, sa fonction votive et ses clochettes tintinnabulant aux grés des caprices climatiques.]

  • Me contacter :

    contact (at) sachagattino (point) com