_La table à transfert

! VIDÉO à venir

est un dispositif amplifié par micros contact conçu pour rendre possibles le jeu et les manipulations en temps réel (échantillonnage et traitements électro-acoustiques) d’instruments simultanément posés sur la caisse de résonance. Des techniques jusqu’alors souvent réservées au studio. C’est un espace modulaire, comme un kit en pièces détachées développé pour la scène. Quelques mois d’essais et expérimentations ont été nécessaires pour trouver, adapter, parfois détourner ou fabriquer des instruments-objets dont la conduction vibratoire fonctionne depuis la surface sensible. Une petite cinquantaine d’organes très hétérogènes s’avèrent maintenant adaptés (typiquement : les boîtes à musiques ou kalimbas…mais bien d’autres surprises).

Le jeu peut alors dévoiler l’intimité acoustique des matériaux comme si vous aviez les oreilles plaquées aux instruments.
La nouvelle caisse de résonance en épicéa est spécialement fabriquée pour l’occasion par le talentueux luthier Florian Jégu (Bretagne, juin 2022) et sonne clairement magnifiquement mieux -en plus d’être plus grande- que la précédente. Elle se conjugue fort bien avec les autres modules de LA COMBINATOIRE À COMBINES.

exemple d’instruments simultanément joués par contact.

DÉTAILS INSTRUMENTS adaptés à la table (avec nombreuses nouveautés et modifications d’existants) :

/ tambour à fentes (Hardwood Music Company, USA).
/ kalimbas (préparées ou non avec des aimants).
/ gongs, cymbales.
/ bol tibétain, demi-sphères.

/ 3 « manches à cordes » spécialement fabriqués pour jouer à plat par Christopher Vila (Occitanie).
/ 2 arcs à bouche apprêtés-bricolés par mes soins (avec vibrato possible).
/ 6 vieux timbres et gongs d’horloges (Angleterre et Allemagne).
/ moulin à musique.
/ boîte à musique préparée.
/ cloche + ressort + barrette à cheveux clic-clac.

/ modèle géant de gong d’horloge.
/ 2 cymbales-cloches (Inde) dont une avec ajout d’un ressort.
/ timbre de piano Michelsonne sur boîte de rhum.
/ boîte à tonnerre.
/ monocorde basse.
/ guimbarde triple.
/ culbuto, jouet pour chat.

/ 8 bols et demi-sphères bronze par Rémi Bonneau (Bretagne).
/ 2 gongs d’opéra (Chine).

/ tambour à friction (Cuica).
/ xylophone rotatif dont la morphologie permet de le faire sonner (il est très approximativement accordé et mériterait une fabrication améliorée mais très intéressant quand joué à l’archet).

NOTE TECHNIQUE / PERCUSSIONS ÉLECTRO-ACOUSTIQUES LIVE:
L’échantillonnage (boucles-cycles) et traitements électro-acoustiques d’ensembles de percussions ne posent pas de problèmes majeurs en studio solo mais sur scène et surtout en prévision d’autres musiciens, c’est assez rare. À moins de mettre des micros contact sur chaque instrument (au risque d’étouffer les vibrations pour certains) ou d’enregistrer un par un avec un micro dynamique de proximité c’est même pratiquement impensable. Les microphones statiques même hypercardioïdes engendreraient assurément des soucis de feedback, larsen…
Je suis donc bien heureux d’avoir relevé le défi avec seulement deux micros-contact (Schertler Dyn-Uni-P48 + pré-ampli RME) pour des dizaines d’instruments-objets sonores.

Contraintes/inconvénients:
/ Besoin d’utiliser une main pour maintenir certain instruments légers lorsqu’ils sont joués (avec délicatesse nécessaire de certains gestes).
/ Perte de brillance, hautes fréquences un peu ternies par le tissu recouvrant-amortissant sur la table de résonance.
/ Des instruments non utilisables ou difficilement adaptables (les « vents » y compris guimbardes, shruti-box…).
/ Morphologie contraignante des instruments jouables.
/ Espace réduit (1-7 instruments selon la taille).

Avantages/ouvertures:
/ Possibilités électro-acoustiques infinies (échantillonnage et traitements) y compris sur scène et avec d’autres musiciens.
/ Amplification particulièrement sensible, notamment dans les basses fréquences des instruments même de petites tailles (les harmoniques des cymbales, petits gongs ou bols chantants par exemple).
/ Jeu de volumes rythmique possible (comme des trémolos) entre les objets posés et la surface sensible.
/ Dévoiler des instruments qui ne sont jamais ou rarement joués électro-acoustiquement sur scène.
/ 2 micros contact pour des dizaines d’instruments.
/ Flexibilité-modularité des petits ensembles d’instruments simultanément joués.


et les nombreuses mailloches-baguettes-marteaux-mailloches à friction-archet permettent d’ajuster le jeu et les timbres selon les corps acoustiques.

 

  • Me contacter :

    contact (at) sachagattino (point) com